AMERICAN FOOTBALL   SWISSBOWL XXXI   BASEL 9. Juli 2016
1988 1ERE Saison championnat  "SAFV"

1ère équipe:
L.N.A :CHAMPION DE SUISSE       
L.N.A : VICE CHAMPION DE SUISSE 
L.N.B: CHAMPION DE SUISSE    
L.N.B: VICE CHAMPION DE SUISSE  
L.N.C: CHAMPION DE SUISSE  

NSLF

CHAMPION ROMAND

Juniors:
JUNIORS :VICE CHAMPION DE SUISSE  
JUNIORS : CHAMPION DE SUISSE  

Flags:
FLAG U13: CHAMPION SUISSE      
FLAG U13: VICE CHAMPION DE SUISSE
FLAG U16:CHAMPION DE SUISSE  
FLAG U16: VICE CHAMPION DE SUISSE 
FLAG U16: CHAMPION ROMAND  

Flag U15: 3ème CHAMPIONNAT EUROPEEN   




1991
1994/1995/1996
1999/2008/2013
2007
2011



2011/2012


2002
2005/2006


2011
2008/09/10/12
2008/2011/2012
2009/10/12
2011/2012

2012
Historique HISTORIQUE DES GENEVA SEAHAWKS 1986

Fondation du club le 27 août par Richard Ray qui devient le premier président des Seahawks. Le premier chantier est le recrutement de nouveaux joueurs et la simple mise en place d’une structure pour les accueillir. La première campagne de recrutement débute même avant la date officielle de la fondation du club. Des « flyers » sont distribués le 4 juillet, lors de la traditionnelle fête de l’indépendance américaine qui se tenait chaque année au stade du Bout du Monde et qui attirait des dizaines de milliers de spectateurs. À noter que cette même année la SFL (Swiss Football Ligue) fondée en 1982 change de nom et devient la SAFV (en français : Fédération Suisse de Football Américain). 1987 : Construction, renforcement, campagne publicitaire, recrutement de joueurs. Le travail entamé l’année précédente continue. 03.05.1987 : c’est la date du premier match de l’histoire des Geneva Seahawks. Il a lieu à Pontarlier contre l’équipe locale (les Sibériens) et se solde par une défaite des Seahawks au score de 18 à 0. Par la suite arriveront les deux premiers matchs disputés à Genève contre les Centaures de Grenoble (le 29 novembre au centre sportif de Vessy) et les Basel Meanmachine (le 13 décembre au terrain sportif de l’Arquebuse). Ces matchs représentent les deux premières victoires de l’histoire de notre équipe ! Evidemment ce sont des matchs amicaux, les Seahawks n’étant pas encore inscrits au championnat suisse. C’est aussi l’année de l’élection du deuxième président du club en la personne de Francesco Failla. 1988 : C’est la première année de compétition officielle en Ligue Nationale B, avec coach Adam Mellon en provenance de Reading en Pennsylvanie. La première rencontre officiel de notre équipe, qui se joue le 8 mai, est en déplacement contre les Zurich Bay Bandits et se solde par un match nul (22 à 22), score extrêmement rare au Football Américain. Pour la première victoire en championnat il faudra attendre le 19 juin, match remporté à la maison contre les Lausanne Sharks sur le score de 56 à 14 ! Ce premier championnat se soldera par une honorable 5ème place. Le 30 octobre Genève reçoit le Swiss Bowl au stade de Champel. La rencontre verra les Zurich Renegades s’imposer face aux Bienna Jets (14 à 6). 1989 : L’équipe a un nouveau coach/joueur, Massimo Marino ancien joueur, entre autres, des Gladiateurs de Rome en première division italienne. La FSFA (Fédération Suisse de Football Américain) est admise au sein de l’Association suisse du sport (ASS). L’implication de nouveaux sponsors donne un bon coup de main à l’équipe qui gagne la poule ouest du championnat de LNB. En play-offs les Seahawks se classent à la deuxième place, mais sont tout de même promus en LNA !!! La raison ? Les Zurich Renegades (champions suisses en 1987 et 88 !) se voient obligés de procéder à une relégation volontaire afin de sauver leur équipe, en proie à de violentes dissensions internes et à des problèmes financiers. 1990 : Désormais 16 équipes font partie du championnat, 8 en LNA et 8 en LNB. C’est la première participation des Geneva Seahawks au championnat suisse de LNA ! Emmenés par leur coach/joueur américain James Simone (ancien Running Back de l’Université de Brown à Providence, dans le Rhode Island), les Seahawks atteignent même les play-offs et terminent à la 4ème place et il s’en faut de peu pour qu’ils ne participent à la finale su Swiss Bowl, certains diront pour un vice de forme… ! À la fin de la saison Francesco Failla quitte la présidence du club (merci pour son excellent travail…!) et laisse les rennes des du club à Sven Crausaz, déjà joueur et trésorier, qui va écrire une grande page de l’histoire des Seahawks. 1991 : Ce sera une année exceptionnelle ! Toujours emmenés par James Simone, les Seahawks jouent une saison parfaite et gagnent tous leurs matchs, y compris le Swiss Bowl. Victoire contre les champions en titre, les St.Gallen Raiders, sur le score de 20 à 13. LES GENEVA SEAHAWKS SONT CHAMPIONS SUISSES ! Pour la première fois une équipe Romande défendra les couleurs helvétiques en Championnat d’Europe en mars 1992. 1992 : Le 28 mars les Seahawks affrontant donc, pour le premier tour du Championnat d’Europe, les Jaguars de Turin au mythique « Stadio Comunale ». Dans un match mémorable, les Seahawks concèdent une défaite (44 à 16) aux Champions d’Italie, qui n’échoueront qu’en finale européenne face aux Amsterdam Cruisaders. C’est à nouveau Massimo Marino qui coache l’équipe en collaboration avec James Simone, qui est sur le départ pour retourner aux USA et qui ne participera pas au championnat. La saison 1992 voit se terminer une série de 19 victoires consécutives mais les Seahawks atteignent à nouveau les play-offs (sans l’aide de joueurs américains cette fois) et doivent se contenter d’une troisième place en Championnat. À signaler que 1992 coïncide avec la création de notre équipe junior (15-18 ans) qui se classe 3ème au championnat suisse ! 1993 : L’arrivée des coaches américains Jerry Wyness et Chris Pagliaro, malgré leur grande expérience, n’a pas l’impact escompté sur les résultats de l’équipe. Même la venue, en fin de saison, de Ray Whalen (ancien Running Back de l’Université du Nevada à Reno) ne parvient pas à changer l’issue du Championnat. Pas de Swiss Bowl pour les Seahawks, mais une honorable 3e place tout de même. 1994 : Ray Whalen est rejoint par son coéquipier à Reno Kevin Sims, qui joue Defensive Back. Par la suite arrivera un troisième joueur des Nevada Wolf Pack, Antony Edwards qui vient de rater de justesse l’opportunité de jouer en NFL avec les Miami Dolphins (!). Cette situation permet à l’équipe de progresser considérablement et d’arriver à leur deuxième Swiss Bowl sans concéder la moindre défaite ! Défaite qui viendra malheureusement au pire moment et la déception sera énorme. Swiss Bowl perdu contre les Basel Meanmachine 29 à 6… ! Quant aux juniors, ils sont les auteurs d’une bonne saison et parviennent à se hisser en demi-finale. 1995 : Les ambitions de l’équipe sont toujours grandes et l’objectif est d’atteindre à nouveau la finale, malgré le départ d’Antony Edwards à la fin de la saison 1994. Le but de participer au Swiss Bowl est atteint, mais c’est à nouveau une défaite qui attend les Seahawks, qui s’inclinent face aux Bern Grizlies 29 à 21, après tout de même une remonté extraordinaire de notre équipe qui (après un déficit de 23 à 0) n’était plus menée que 23 à 21 à deux minutes de la fin de la rencontre. Quant à l’équipe junior, elle joue aussi une saison de haut niveau. Les jeunes Seahawks n’échouent en effet qu’en demi-finale pour la deuxième fois de suite. 1996 : Les années se suivent mais… malheureusement se ressemblent ! En effet, encore une fois l’équipe est au taquet et livre une saison presque parfaite. Elle ne concède qu’une seule défaite durant toute la saison régulière et se qualifie, pour la troisième année de suite pour le Swiss bowl ! MAIS… ce sera également la troisième déception consécutive à ce stade de la compétition. Ce sont à nouveau les Bern Grizlies qui brisent le rêve de deuxième titre des Seahawks, en gagnant la finale sur le score de 21 à 12 ! À la fin de l’année une belle soirée d’équipe est organisée pour fêter les premiers 10 ans du club ! 1997 : C’est l’année des retraits successifs de plusieurs joueurs de la première heure, comme Alexandre Barblan QB et Andrea Failla WR, désormais coaches des juniors. Les imports Kevin Sims DB et Ray Whalen RB, sont également partis après respectivement 3 er 4 ans de loyaux services au sein de l’équipe. La relève sera insuffisante (malgré l’arrivée de plusieurs joueurs de l’équipe junior) et la première équipe sera malheureusement forcée à quitter le championnat en cours de saison par manque d’effectifs, après seulement trois matchs. 1998 : Relégués en Ligue Nationale B suite à leur forfait de l’année précédente, les Geneva Seahawks trouvent néanmoins les ressources nécessaires pour un retour en championnat. Menée par leur Quarterback Alexandre Barblan (« vétéran » du titre de 1991et qui sort de sa retraite de l’an dernier) et renforcée par plusieurs nouveaux joueurs suisses (notamment d’anciens joueurs des Scorpions de La Côte) et français (en provenance des Centaures de Grenoble), l’équipe termine à la seconde place du Championnat de ligue B. L’équipe junior est privée de championnat, car seules les équipes de LNA y ont accès… ! 1999 : L’année 1999 voit les Geneva Seahawks, du coach Orvill Adams, répéter leur saison parfaite de 1991 pour remporter cette fois-ci le Championnat de Ligue Nationale B. Dans une finale à rebondissements disputée au stade de Champel, les Seahawks remportent finalement la victoire et obtiennent par la même occasion leur billet de retour en Ligue Nationale A. 2000-2002 : Durant ces trois années, c’est la formation junior des Geneva Seahawks, emmenée par le Coach Failla, qui se fait remarquer par deux saisons régulières sans concéder la moindre défaite, mais sans toutefois parvenir au titre, les Seahawks échouant en finale en 2002. La première équipe brille en 2000 par sa 4e place en LNA, autrement les résultats sont médiocres en 2001 et 2002. Des problèmes d’effectif se font sentir au sein de notre équipe, mais elle n’est malheureusement pas la seule en Suisse à connaître de tels revers. Le nombre d’équipes alignées en championnat a en effet diminué de moitié en moins de 10 ans… ! 2003 : En 2003, l’équipe junior peut compter autant sur ses «vétérans» que sur de nouveaux joueurs. L’équipe senior, renforcée par de nouvelles recrues issues pour la plupart du mouvement junior, profite d’un changement de règlement pour jouer au football avec huit joueurs sur le terrain seulement, et consacre une nouvelle saison à se renforcer, son effectif étant toujours trop faible pour les matches à onze. Elle est coachée par Nicolas Robert, de Paris. 2004 : Après des années de vaches maigres, l’année 2004 pourrait bien marquer un tournant: L’équipe junior aligne toujours un effectif confortable d’une trentaine de joueurs, alors que la formation senior a accueilli plusieurs renforts, notamment celui de joueurs des Riviera Saints. Cette nouvelle formation installée à La Tour-de-Peilz n’ayant pas encore un effectif suffisant, ses joueurs ont décidé de se joindre au Seahawks pour 2004. Coach Mike Fergusson, un nom qui restera certainement dans les annales et la mémoire des Seahawks. 2004, un effectif correct, un premier match de perdu et finalement une place honorable, mais sans plus. C’est tout ? Non, un vent nouveau souffle chez les Seahawks junior qui ont désormais une motivation d’enfer. Une entre saison vouée aux entraînements, un coaching staff qui s’étoffe, malgré le départ sabbatique de coach Failla. Une victoire en poule contestée par les seuls Bienna Jets, qui après avoir remporté le premier match ont vite dû déchanter au match retour. Les Seahawks juniors sont gonflés à bloc. Effet de surprise? Personne ne les attendait à ce stade de la compétition? Demi-finale triomphale et finale sans histoire. 2005 : Les SEAHAWKS JUNIORS sont CHAMPIONS SUISSES. Les équipes adverses sont averties, il faudra compter sur eux en 2006. Cette saison démarre comme la précédente et les Geneva Seahawks ne font qu’une bouchée de leurs adversaires. Merci les jeunes et merci Coach Mike. Plus petits, moins lourds, plus jeunes … Mais comment font ils? Plus rapides, plus motivés, c’est le secret et un coach comme jamais. L’équipe sénior évolue entretemps en LNB. 2006 : Les SEAHAWKS JUNIORS sont à nouveau CHAMPIONS SUISSES. Et les seniors me direz-vous? Motivés par l’enthousiasme de l’équipe junior, les seniors se construisent petit à petit et gagnent de plus en plus de matchs en LNB. Ils se renforcent et mettent en place des schémas de jeux gagnants aussi pour le future. 2007 : Dès le début du championnat les équipes juniors et seniors montrent un potentiel évident et gagnent presque toutes les confrontations. Le hasard du calendrier a voulu que le début du championnat soit à l’extérieur et que les premières dates des matches à domicile ne permettent pas la mise en place de la surprise qui attend les joueurs! Les Geneva Seahawks joueront au Stade de Genève. Sur motivés et à la fois intimidés par ce stade mythique, les Seahawks engrangent des points, mais ne parviennent pas à leur fin ! À savoir jouer les play-offs juniors et la finale de LNB senior aussi au Stade de Genève. Ayant peut-être perdu un peu de leur motivation, les Seahawks juniors échouent au stade des play-offs et n’accèdent pas à la finale. Quant aux Seniors, ils jouent une finale acharnée à Landquart sous la pluie. Ils échouent par un point pour ne pas avoir réussi une transformation à 2 points en toute fin du match. Ils sont néanmoins Vice Champions Suisses LNB et ont réussi leur pari de revenir à un plus haut niveau. 2008 : Les Geneva Seahawks seront bien présents en 2008 et leurs coachs sauront motiver nos équipes. Pour la saison 2008, les Seahawks innovent et préparent quatre équipes, soit deux équipes de flag football U-13 et U-16 et deux équipes de tackle football Juniors et Seniors. Pour la première fois les Seahawks organisent les Play-offs et les finales de flag football à Genève en septembre. Les équipes de flag football dominent la saison et à Genève elles sont honorées par le titre de Champion de Suisse U-16 et de Vice-champion en U-13. Quant aux juniors, l’équipe se construit et montre de belles choses en fin de saison. Toutefois, pas suffisamment pour parvenir jusqu’aux play-offs. Ils seront prêts en 2009 affirme le Head Coach Greg Pittet. Il en est tout différemment pour les seniors. Coachée par Emmett Williamson et Andrea Failla (qui reprend du service après quatre années sabbatiques) l’équipe majeure, malgré un timide départ, est au coude- à-coude avec les Thun Tigers pour la deuxième place, les Bienna Jets étant intouchables. La dernière confrontation en match retour contre Thun restera dans l’histoire du club. Une victoire avec les trippes permettant aux genevois d’atteindre la finale contre les intouchables biennois. Pas si intouchables que ça, puisqu’en juillet et à l’usure les Geneva Seahawks emporteront la finale et le titre de Champion de LNB ! Ils accèderont donc à l’élite nationale en 2009. 2009 : Malheureusement la saison 2009 en ligue A se révèle plus dure que prévue. En raison de l’absence de quelque joueurs qui avaient mené l’équipe en 2008, comme le QB Nicolas Zavadil (armée) et de nombreuses blessures, 2009 fut une saison faite uniquement de défaites (et malheureusement de deux forfait… !) pour l’équipe des coaches Williamson et Failla. Ceci malgré un début prometteur, avec une défaite de mesure, lors du premier match contre les champions suisses en titre, les Zurich Renegades. Durant l’automne 2009, les Geneva Seahawks participent aussi, pour la première fois, au championnat romand de la NSFL, avec l’arrivée dans le staff technique du coach Carlos Cuadras, en provenance de Miami. A la clé il y aura une 4e place, qui ne peut certainement pas effacer les déceptions du printemps en SAFV… Une note positive vient des deux l’équipes flag, qui sont sacrées vice-champions suisses. 2010 : Suite à la débâcle de l’année précédente, 2010 se doit d’être une année de reconstruction, tant sur le plan sportif qu’organisationnel. L’équipe décide alors de ne pas s’inscrire au championnat suisse de la SAFV (ceci est une première dans l’histoire du club) et de se contenter de participer uniquement au championnat NSFL. Championnat que les Seahawks termineront à une honorable 2e place, battus par les Riviera Saints en finale. Les deux équipes flag reproduisent les bons résultats de la saison précédente. 2011 : 2011 voit le retour de notre équipe dans la SAFV, dans la toute nouvelle ligue C. C’est une équipe des Seahawks mieux organisée et étoffée, malgré le départ du coach Williamson, qui domine aisément la ligue C en battant les Neuchâtel Knights en finale, disputée à Genève. Finalement les portes de la ligue B s’ouvrent à nouveau à nous ! 2011 est aussi l’année du premier titre de champions romands pour les Seahawks, qui gagnent une finale très équilibrée les opposant à Lausanne (LUCAF). Ceci va permettre à l’équipe de ne pas avoir à déplorer la moindre défaite durant toute l’année 2011… ! À signalé le doublé des équipes flag, sacrées les deux (U13 et U16) champions suisses ! 2012 : Un changement majeur arrive avec la saison 2012. Un nouveau comité se met en place et le président historique et fondateur du club Richard Rey et son viceprésident Alexandre Barblan, cèdent la place respectivement à Alexandre Cortes et Fabrice Pranzo. Coach Lemieux, qui nous arrive du Canada, va aussi étoffer le coaching staff. La ligue B ne sera pas du tout facile pour des Seahawks qui perdent beaucoup de matchs pour seulement quelques petits points. L’essentiel est, tout de même, accompli en gagnant les deux parties contre les Fribourg Cardinals, les rivaux directs contre la relégation. Après avoir assuré le maintien en ligue B, arrive l’automne avec la NSFL et surtout un deuxième titre de champions romands de suite, victoire en finale contre les Fribourg Cardinals ! C’est une très belle façon de prendre congé de coach Lemieux, qui retrouve son Canada natal. Et le flag ? U-13 vices champions et U-16 champions suisses ! 2013 : Arrive 2013 avec son lot de belles surprises. L’alchimie mise en place en 2012 entre les joueurs, permet à l’équipe de repartir sur de très bonnes bases. Le coaching staff retrouve un ancien membre du club, coach Cédric Mischler qui s’occupe de la défense. La plus belle surprise arrive de la saison de ligue B en SAFV que les Geneva Seahawks gagnent haut la main ! Le chef d’œuvre reste la victoire contre LUCAF (les favoris de l’avant saison) en match retour à Genève 22 à 10. En fin de saison et après la mauvaise expérience de 2009, le club décide (sagement) de ne pas monter en ligue A. Le projet de retrouver l’élite absolue du football américain en Suisse existe, mais les temps ne sont pas encore mûrs. Il faut stabiliser l’effectif et améliorer la situation financière du Club. Pour l’équipe élite, cette saison triomphale se solde avec le troisième titre romand (NSFL) de suite. En finale ce sont les Riviera Saints qui font les frais d’une équipe des Seahawks survoltée ! Autre belle surprise : flag U-13 et U-16 champions de Suisse ! 2014 : Donc, une autre saison de ligue B attend des Seahawks toujours ambitieux. Le principal adversaire est l’équipe des Luzern Lions, contre lesquels les Seahawks livrent des batailles épiques jusqu’au dernier yard. Le clou de la saison est sans doute la rencontre qui a lieu à Lucerne. Un match à rebondissements, d’une intensité et une qualité de jeux hors pair. Ce fut du grand spectacle qui finalement tourna à l’avantage des lucernois sur le score de 34 à 24. En novembre l’équipe a tout de même la satisfaction de réaliser le poquer, en gagnant son quatrième titre romand (NSFL) de suite. Victoire sur Lausanne (LUCAF) en finale. Flag U-13 Vice-champions et U-16 encore (!) champions suisses. 2015 : L’idée de monter en ligue A se concrétise enfin. Une structure plus solide et des finances plus conséquentes, permettent au club de viser l’élite nationale à très court terme. On décide alors d’engager un Head Coach et un Quarterback professionnels en provenance des USA ! Il s’agit de coach Kirk Mastromatteo, originaire de l’état de l‘Ohio. Coach Kirk n’en est pas à sa première expérience européenne, ayant déjà coaché en Italie et en Serbie. Pour le QB, le choix tombe sur Mike McCarthy. Originaire du Massachussetts Mike en est, quant à lui, à sa toute première expérience hors USA ! Malheureusement, malgré un très bon niveau de jeu, le but de la troupe du président Fabrice Pranzo n’est (de justesse) pas atteint. La première place se joue entre Seahawks et LUCAF. Les deux confrontations se soldent par une victoire lausannoise à Genève (41 à 48) et une victoire genevoise à Lausanne (12 à 14). Donc un déficit de 5 petits points pour les Seahawks. Ces points pourront faire la différence entre les deux équipes en cas d’égalité entre victoires et défaites… ! Le dernier match de la saison réserve une autre mauvaise surprise à Genève qui perd, à la maison, contre les Thun Tigers avec le plus petit des écarts (27 à 28 !) à la dernière seconde du match. Lausanne, qui gagne sa dernière partie face à Zoug, gagne donc la ligue B et monte (en gagnant le match de barrage contre les Lions de Lucerne) en ligue A. Le départ prématuré de Coach Kirk pousse les dirigeants à rechercher un nouveau Head Coach. La « perle rare » est trouvée en la personne du coach canadien Larry Legault, ancien entraineur des Black Panthers de Thonon (1e division française) et de l’équipe de France. Coach Larry profite de la saison NSFL pour « prendre la température » de l’équipe, sans toutefois la coacher directement. Andrea Failla (attaque) et Yoan Lomet (défense) prennent les rennes de l’équipe en NSFL. La finale de la NSFL, disputée par les Seahawks pour la 6e fois d’affilé (!), laisse une forte amertume dans les becs des « Buses des Mers », car elles connaissent la première défaite dans le « derby » face au Geneva Whoppers. Score : 14 à 6. À signaler tout de même l’excellente saison de l’équipe junior (U19) qui a été jusqu’au bout de ses rêves en remportant le titre de champion de Suisse de la catégorie ! BRAVO LES JEUNES. N’oublions pas les deux titres des deux équipes flag (encore). 2016 : Nous voici à la 30e année du club, qui profite de l’occasion pour faire « peau neuve » et change son logo, la ligue A étant toujours dans le viseur ! Coach Larry est maintenant officiellement en place et est assisté par coach Christian Codemo et coach Failla en attaque et par coach Lomet en défense. Des joueurs d’expérience comme Philippe Reding (Linebacker) et Geoffrey Scarantino (offensive lineman) donnent aussi une précieuse contribution au coaching. Quant aux imports, à mentionner l’arrivée du QB américain Jake Ryan qui vient de Knoxville au Tennessee et qui a joué dans la division 1AA, antichambre de la division 1A, la plus forte du pays. Durant la saison un autre import se joint à l’équipe, il s’agit du californien, d’origine samoane, Siuea Vaesau qui joue defensve end. Ces deux joueurs vont parfaitement s’intégrer à l’équipe et donner une contribution non négligeable au succès de la saison. La campagne 2016 débute, ceci dit, par une déception. Le premier match (contre les Thun Tigers) se solde par une défaite 49 à 54. Ce sera la seule défaite de toute la saison ! En effet les Seahawks gagnent la LNB en battant les Lucerne Lions 21 à 12 lors de la finale de ligue B. La semaine suivante se joue le match de barrage entre le gagnant de LNB et le dernier classé de LNA. Les Seahawks l’emportent haut la main en s’imposant sur le score de 37 à 7 ! Ils retrouveront donc en toute logique la ligue A en 2017. Et nos jeunes ? Les juniors (U19) privés de leurs meilleurs joueurs de 2015, font une saison médiocre et ne gagnent que 3 rencontres. Pour la première fois, une équipe U16 équipée voit le jour et se débrouille plus qu’honorablement contre des adversaires plus expérimentés. En flag, les U13 seront vice champions suisses et les U16 réussissent à gagner leur 6e titre de champions de suisses consécutif !!! Le point culminant de cette saison sera la soirée organisée par le comité la 15 octobre pour fêter nos 30 ans. Près d’une centaine de personnes participent à ce bel événement à la salle communale de Plans-les-Ouates. Ceci exactement 30 ans après la première soirée d’information sur le football américain tenue par les Geneva Seahawks, dans cette même salle… !
Présentation de l'équipe Geneva Seahawks
Nom:

Geneva Seahawks

Contact:

Cortes Alexandre

Tél.:

078 798 72 13

Internet:

www.seahawks.ch

E-Mail:

president@seahawks.ch

Stades:

Vessy + Bout du monde

Année de fondation:

1986


Teams:


Equipe, Seniors Juniors, équipe Flag U16 et U13, Cheerleaders

facebook